BIO

Alexandre Berthiaume est né à St-Jean-sur-Richelieu et vie présentement à Montréal.  Son père, mécène d’artistes déclencha en lui l’intérêt de la création dès son jeune âge. Cette propension à la création se concrétisera lors de ces études en architecture. La discipline et la rigueur nécessaire à la conception en architecture lui procurera les bases nécessaires à attaquer n’importe projet. Il remarquera rapidement l’importance de l’aspect graphique dans ses présentations et se développa un intérêt pour l’illustration 3D. D’ailleurs, c’est dans ce domaine qu’il évoluera au début de sa carrière; d’abord comme artiste 3D, puis comme graphiste et finalement le motion design. Cette dernière discipline l’amena à consacrer 10 ans en parallèle comme VJ dans de multiples événements.
On peut difficilement dissocier Alexandre Berthiaume de FUTIL. Sa compagnie qu’il fonda en 2003 pour regrouper ses travaux en design industriel. Il conçu et conçoit toujours de multiples produits autant dans le milieu du meuble que de l’objet. C’est oeuvres furent publiées dans de multiples revues, journaux et sites à travers le monde. Il participa à plusieurs expositions dont la Biennale de St-Étienne, Le Palais de la Bourse de Marseille, l’ambassade canadienne à Washington et L’institute of contemporary arts de Londres. Sans compter 4 éditions du Souk à la SAT. Il fut également finaliste dans trois concours internationaux dont une mention d’honneur pour le concours d’innovation en action d’Air Canada.
Ce qui nous amène à la photographie. À l’université, il a pu profiter de cours spécialisés en techniques traditionnelles pré-numériques, développements en chambre noire et éclairage studio. Ce n’est que quelques années plus tard qu’il transposa ces connaissances au technologies numériques. À ce jours, la caméra demeure un outil essentiel à son travail.